Sauter au contenu

Soutien à domicile : aides financières et services offerts

Vivre à domicile le plus longtemps possible, est-ce envisageable au Québec? Peut-être, si on arrive à rassembler les pièces du casse-tête complexe des aides financières et services offerts en soutien à domicile. Voici un tour d’horizon des options possibles pour vous aider à y voir plus clair. 

 Qu’est-ce que le soutien à domicile?

Au Québec, les services et les soins à domicile sont offerts aux personnes qui ont une incapacité ou qui sont en perte d’autonomie. Ce soutien les aide à demeurer à domicile le plus longtemps possible.

Les programmes destinés aux personnes comprennent les soins et services qu’offrent directement les CISSS ou les CIUSSS pour, notamment, les aider à effectuer leurs tâches quotidiennes. Le gouvernement donne aussi une aide financière pour aider les personnes qui en ont besoin à se procurer les soins et les services. 

Le schéma liste les services et les aides financières en soutien à domicile pour les personnes âgées au Québec.

Cliquez pour agrandir.

 

Quels sont les soins et les services à domicile offerts au Québec? 

Il existe quatre types de soins et de services directs offerts à domicile. 

Si vous ou l’un de vos proches souhaitez obtenir ces soins et services de soutien à domicile, adressez-vous au CLSC le plus près de chez vous

Les soins et les services professionnels 

Ils comprennent :

  • Les soins infirmiers;
  • Les services de nutrition;
  • Les services de réadaptation de base : physiothérapie, ergothérapie, orthophonie et audiologie;
  • Les services d’inhalothérapie; 
  • Les services et le soutien psychosociaux.  

Les services d’aide à domicile

Ils incluent :

  • Les services d’assistance personnelle : soins d’hygiène, aide à l’alimentation, aide dans les déplacements, etc.;
  • Les services d’aide-domestique : entretien ménager, préparation de repas, entretien des vêtements, approvisionnement, etc.;
  • Les activités de soutien civique : aide pour administrer un budget, pour remplir des formulaires, etc.;
  • Les services d’aide à domicile complémentaires : livraison de repas, accompagnement aux rendez-vous médicaux, visites d’amitié, aide pour le transport, etc.;
  • L’appui aux tâches familiales, surtout si un parent ou un conjoint a une incapacité : soutien à l’organisation matérielle, soin des enfants, aide aux devoirs, etc.

Les services aux personnes proches aidantes

Ils comprennent :

  • Le gardiennage ou la présence-surveillance, qui aident une personne proche aidante qui habite avec une personne ayant une incapacité quand elle doit s’absenter de son domicile pour des activités quotidiennes;
  • Le répit, qui permet aux personnes proches aidantes qui s’occupent d’un adulte ayant une incapacité d’avoir un temps de détente;
  • Le dépannage, qui permet aux personnes proches aidantes de faire face à des situations imprévisibles ou urgentes;
  • L’appui aux tâches quotidiennes des personnes proches aidantes : soin des enfants, aide aux devoirs, soutien dans l’organisation de la vie matérielle, etc.;
  • Le soutien aux soins de santé physique, qui aide la personne proche aidante à poursuivre son rôle en prenant soin de sa propre santé;
  • Les services et le soutien psychosociaux;
  • L’information, la sensibilisation et la formation, qui visent à sensibiliser et à outiller les personnes proches aidantes dans leur rôle.  


Le soutien technique

Ce sont les équipements requis pour aider une personne à demeurer ou retourner à domicile :

  • Les fournitures médicales et spécialisées;
  • Les aides techniques;
  • Les outils technologiques;
  • Autres.

Quels sont les programmes d’aide financière en soutien à domicile?

Plusieurs mesures d’aide financière existent pour aider les personnes en perte d’autonomie à se procurer les soins et les services dont elles ont besoin. 

Programme d’allocation directe – chèque emploi-service

Grâce à ce programme, les personnes en perte d’autonomie ou celles qui ont des limitations fonctionnelles peuvent engager un travailleur indépendant. 

Ce travailleur leur offrira des services de soutien à domicile, comme : 

  • l’assistance personnelle;
  • l’aide-domestique;
  • le soutien à la famille ou aux personnes proches aidantes (gardiennage, répit, dépannage).

Pour plus d’informations, consultez la page sur le programme d'allocation directe et du chèque emploi-service, sur Québec.ca

Programme d’exonération financière pour les services d’aide-domestique

Ce programme aide les personnes à obtenir une réduction du tarif horaire pour recevoir de l’aide domestique d’une entreprise d’économie sociale d’aide à domicile. Cette aide peut comprendre l’entretien ménager et la préparation de repas.

Le programme offre une aide financière fixe. La personne qui répond à certains critères peut profiter d’un montant supplémentaire variable. La réduction du tarif horaire ne couvre pas tous les coûts. Les personnes doivent donc payer la différence entre le taux horaire de l’entreprise et l’aide accordée. 

Consultez le site de la Régie de l’assurance maladie pour obtenir plus d’informations sur ce programme.

Programme de soutien aux organismes communautaires

Grâce à ce programme, les organismes communautaires dont les activités touchent à la santé et aux services sociaux reçoivent du financement. 

Les organismes peuvent toutefois définir leurs propres orientations, politiques et approches. Ce programme appuie la mission globale de l’organisme communautaire et contribue à la stabilité de ses ressources humaines et matérielles.

Crédit d’impôt pour maintien à domicile d’un ainé

Ce crédit d’impôt s’applique aux services et aux soins à domicile pour les personnes âgées de 70 ans ou plus. Il les aide à demeurer le plus longtemps possible chez elles. 

Le crédit d’impôt peut s’appliquer, entre autres :

  • aux services à la personne, comme l’aide à la vie domestique et à la vie quotidienne;
  • à certains services d’entretien à l’habitation.

Pour savoir si vous pouvez obtenir ce crédit d’impôt, consultez le site de Revenu Québec

Crédit d’impôt pour personne aidante

Ce crédit d’impôt comporte deux volets. 

Pour le volet 1 :

  • La personne aidante doit aider une personne de 18 ans et plus;
  • La personne aidée doit être atteinte d’une déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques;
  • Cette personne nécessite une assistance. 

Pour le volet 2 : 

  • La personne aidante doit aider un proche qui a 70 ans ou plus;
  • La personne qui aide doit cohabiter avec cette personne;
  • La personne qui aide doit être autre que le conjoint ou la conjointe. 

Consultez le site de Revenu Québec pour connaître les conditions d’admissibilité et la marche à suivre pour l'obtenir.

Un portrait de la situation en soutien à domicile

Quand le CSBE s’est penché sur les soins et les services en soutien à domicile, il a constaté à quel point ceux-ci étaient complexes et mal connus des gens. 

Cependant, le CSBE a été impressionné par ce qui a été mis en place. Le milieu bouillonne d’initiatives mises sur pied par la population, les CISSS-CIUSSS et autres. Mais il reste bien du travail à faire pour mieux répondre aux besoins des personnes en perte d’autonomie. 

Pour en savoir plus sur les soins et les services en soutien à domicile, consultez le portrait de la situation en soutien à domicile au Québec

Abonnez-vous à l'infolettre

Recevez les dernières nouvelles du CSBE directement dans votre boîte de réception.