Sauter au contenu

NOTRE APPROCHE POUR ÉVALUER LA PERFORMANCE

L’approche d’évaluation du CSBE se centre sur la valeur produite par le système de santé pour la population. 

On entend par valeur l’équation schématisée ci-dessous.

La valeur correspond aux résultats importants pour les citoyens en fonction des coûts du système de santé pour les produire.

Un système performant axé sur la valeur optimise l’utilisation des ressources afin d’améliorer les résultats de santé et de bien-être pour la population. Il tient compte de ses besoins, de ses préférences, de son expérience de soins et du fait que les ressources sont limitées. 

Un système performant maintient un équilibre entre ce qui a de la valeur pour les usagers et ce que la collectivité juge comme utile et important.

En savoir plus sur nous

QU’EST-CE QUE LA PERFORMANCE, LA VALEUR ET LA GOUVERNANCE?

 

NOTRE CADRE D’ANALYSE DE LA PERFORMANCE

Le CSBE propose d’analyser la performance (la valeur) du système de santé et de services sociaux selon 4 composantes et le contexte dans lequel celles-ci s’insèrent:

La valeur se crée quand le système maximise sa capacité à répondre aux besoins de la population.

Voici un schéma du cadre d’analyse de la performance du système de santé du Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE).

Cliquer pour agrandir.

 

 

POURQUOI S’INTÉRESSER À LA GOUVERNANCE?

Plusieurs des obstacles de longue date qui nuisent à l’amélioration de la performance du système et à l’innovation relèvent de la gouvernance. 

La gouvernance traduit en orientations la volonté : 

C’est le rôle des responsables de la gouvernance du système de planifier des orientations adaptées pour les prochaines années. Ils conçoivent aussi des stratégies pour amener le système à mieux répondre aux besoins de la société. 

L’analyse de la gouvernance permet d’examiner si ces mécanismes peuvent maximiser la valeur. Elle sert notamment à :

Une bonne gouvernance s’assure de mettre en œuvre des mécanismes qui préservent le niveau de valeur pour toutes les parties prenantes.

Pour évaluer la gouvernance, le CSBE se base sur 3 hypothèses : 

  1. L’exercice de la gouvernance doit adopter une perspective systémique;
  2. Les mécanismes de gouvernance influencent les comportements des acteurs du système et, donc, ses résultats; 
  3. Les incohérences observées révèlent les aspects vulnérables de la gouvernance du système.