Commissaire

La mission du Commissaire

Le Commissaire à la santé et au bien-être a pour mission d’apporter un éclairage pertinent au débat public et à la prise de décision gouvernementale dans le but de contribuer à l’amélioration de l’état de santé et de bien‑être des Québécoises et Québécois.

Pour accomplir cette mission, le Commissaire exerce les quatre fonctions suivantes :

  • apprécier les résultats atteints par le système de santé et de services sociaux. Pour ce faire, il se penche sur la façon dont le système de santé et de services sociaux est structuré, sur les ressources dont il dispose, sur les services qu’il rend et sur les résultats qu’il obtient, en plus d’être sensible au contexte dans lequel il évolue. Le Commissaire étudie également les aspects éthiques des enjeux qui émergent dans le domaine de la santé et du bien-être;

  • consulter les citoyens, les experts et les acteurs du système de santé et de services sociaux. Le Commissaire travaille avec le Forum de consultation. Il peut aussi procéder à divers types de consultations, dont des audiences publiques;

  • informer le ministre de la Santé et des Services sociaux, l’Assemblée nationale et les citoyens québécois sur la performance du système de santé et de services sociaux et les enjeux qui touchent le domaine de la santé et du bien-être;

  • recommander au ministre de la Santé et des Services sociaux des changements qui doivent permettre, entre autres, d’accroître la performance globale du système.

L’approche de travail privilégiée par le Commissaire repose sur l’engagement, le dialogue et la collaboration de tous les acteurs de la société québécoise. Cette approche favorise la rencontre des savoirs des experts du domaine de la santé et des services sociaux ainsi que des connaissances et expériences citoyennes.

Vision

Par la prise en compte du point de vue citoyen et des enjeux éthiques dans l’appréciation de la performance, contribuer de façon significative à la démocratisation du débat en matière de santé et de services sociaux.

L’appréciation thématique de la performance du système de santé et de services sociaux québécois

Afin de mieux apprécier la performance du système de santé et de services sociaux, le Commissaire a choisi de centrer ses rapports d‘appréciation sur des thèmes précis.

Il achèvera sous peu le premier cycle de rapports initialement prévus, couvrant de grands ensembles du système québécois : première ligne de soins (2009); maladies chroniques (2010); périnatalité et petite enfance (2011); santé mentale (2012); médicaments d’ordonnance (2015); vieillissement de la population (2016).

À la suite d’une démarche pour sélectionner les thèmes de ses prochains travaux et réviser ses façons de faire afin de les optimiser, le Commissaire a ciblé quatre grands thèmes pour ses prochains rapports, soit : le panier de services assurés, la sécurité des soins et services, l’accessibilité, ainsi que le mode de rémunération des médecins.

Voici un document qui présente les orientations privilégiées pour les prochaines années, l’approche du Commissaire en matière d’appréciation thématique ainsi que les principes qui guident ses travaux.